[0-100] Lincoln Navigator 2018, entre camion et SUV…

Ce n’est pas demain la veille qu’on le verra sur nos routes européennes mais ce mastodonte mérite que l’on s’intéresse à lui.

Sous le capot

Le Navigator est un américain et les américains raffolent de grosses voitures, avec des gros moteurs et des grosses consommation en carburant et CO2. En même temps quand l’essence coûte aussi peu cher pourquoi se soucier de l’écologie puisque l’Europe s’en charge.
Bref, revenons à nos moutons, le colosse abrite un V6 éco-boost bi-turbo de 450 chevaux ! Tout ça pour la modique cylindrée de 3,5L, finalement ils ont l’air de se soucier de la planète.

Mais la particularité du camionSUVisé c’est qu’il possède une boite de vitesse automatique à 10 rapports ! Sinon peugeot vend des 3008 avec une BVM5… il n’y a pas que l’atlantique qui sépare les deux continents !

Pourquoi autant de rapports me diriez-vous ? Simplement pour profiter d’accélération fulgurante et consommer le moins possible a vitesse stabilisée. Rappelons juste que le sous régime consomme également et qu’avoir la boite qui jongle entre les rapports n’est pas des plus économes non plus.

Son châssis a été retravailler et pèse 90kg de moins que son prédécesseur, désormais il ne pèse plus que 2 500kg grosso modo.

Du coup il faut retenir 450 chevaux, couple de 690 Nm, BVA10 le tout pour 2,5 tonnes .

Côté look

C’est gros, peu raffiné mais les designers ont voulu faire un hulk qui se démarque des autres. L’avant reste classique mais l’arrière reçoit un large bandeau abritant le phare. Façon Dodge, la poupe du Navigator n’est pas des plus agréable à regarder.

Turbo-sphère

Mais c’est à l’intérieur que tout se joue. 2 places à l’avant, 2 places au milieu et 3 places à l’arrière, le Lincoln ne manque pas d’espace et les occupants seront ravis de voyager à son bord.
Je suis étonné de la modernité intérieur, quelques boutons usuels mais le reste s’effectue directement via l’écran central tactile.

Les passagers arrières profite de leur propre réglage de clim, sièges chauffant et de média auditif. De quoi éviter des heures d’enfer aux parents obligés de supporter la reine des neiges.

Jugez donc par vous même.

Met la gomme Simone

Bien évidement le lincoln Navigator embarque tout un arsenal d’aides électroniques. Visant le marché du luxe, son débarquement est prévu pour 2018. Pour le moment les consommations, le prix et les autres chiffres clés n’ont pas été dévoilé mais je mettrais à jour l’article.

Via Lincoln

Facebook Comments

À propos Chef

Bercé au rythme des rallyes ma destinée était tracée alors en grandissant j'ai continué à faire vivre ma passion allant des 1/43 jusqu'aux réelles aujourd'hui. Alors je garde ma passion comme passion en faisant profiter le maximum de personne pour un amour automobile collectif et partager. Ma première voiture ?! Une Super 5 Baccara, ça dépote !
%d blogueurs aiment cette page :