Alpine 2017 VS Mégane 4 RS sur le Nürburgring !

Vous pouvez facilement dire combien de traction s’essaient à battre des records sur le Nurburgring en regardant les sites internets avec les records battus. Par exemple, encore hier la Chevrolet Camaro ZL1 2018 s’essayait à battre le temps réussi l’année dernière. Une voiture américaine qui a battu la Porsche 911 GT3 RS pas encore battu sur l’enfer vert. C’est inouï. Néanmoins, une nouvelle journée signifie que les amerloques doivent dégager pour faire place à Renault Sport !

En fait, ce ne sont pas vos Renaults habituels. Nous parlons ici de 2017 Alpine A110 et de la nouvelle Megane RS, une patate chaude qui devrait définir un nouveau record pour les tractions sur le Ring si on en croit les nombreux défenseurs de la marque au losange.

Les deux voitures camouflées ont été repérées près de la Nordschleife et vous allez pourvoir regarder deux  vidéos qui montrent les jouets français en action.

Le moteur sera partagé entre les deux voitures à savoir le, moteur turbocompressé de 1,8 litre TCe qui a déjà fait ses débuts sur la nouvelle Alpine 2017. Néanmoins, alors que l’Alpine n’offre que 252 ch sur les roues arrières, il est prévu de sauter à 280 et 300 poneys pour la Mégane RS.

En ce qui concerne le Mégane RS, une version plus aboutie du système quatre roues 4Control présent sur le Mégane GT a déjà été confirmée. Suite à ce qui est devenu une recette familière pour la Mégane RS, Renaultsport doit offrir deux configurations de châssis. Ceux qui recherchent une expérience de conduite quotidienne devraient profiter du châssis Sport standard, tandis que les puristes auront leurs besoins satisfaits par le châssis Cup.

Renault Sport a montré vendredi dans une vidéo qu’il allait proposer deux boîtes de vitesse aux amateurs : manuelle et automatique avec l’EDC à double embrayage.

L’Alpine a déjà vu son carnet de commande remplie tandis que la Mégane RS sera révélée au salon de Francfort, les livraisons débuteront au deuxième semestre 2018 !

Facebook Comments

À propos Quentin TISSIER

La photo j’aime ça. Les voitures j’aime ça. Du coup, ça me paraissait logique de combiner mes deux passions. Et puis pour bosser avec les déjantés de Wheels And Driver je ne me suis pas fait prier !
%d blogueurs aiment cette page :