Citroën CXperience: la Berline selon Citroën

En voilà une surprise ! En plus de découvrir la nouvelle Citroen C3 sur son stand parisien, Citroën prépare enfin le futur de son offre du segment D, autrement dit la C5.

Alors qu’on se pose pas mal de question au sujet de l’avenir de la C5, il semble que Citroën a enfin mis les doigts dans la prise et nous présente sa vision de la remplaçante de son actuel offre haut de gamme. Lorsque je vois les photos de ce nouveau concept, je pense immédiatement au concept Linéage et à la sublime Citroën C6, qu’elle est l’objectif de ce nouveau concept ? Nous allons (tenté) d’y répondre !

STYLE extérieur: appelez moi CX !

Citroën nous avait pourtant habitué à surfer sur une image anti-rétro ou une sorte d’hommage réinterprété avec brio. Mais qu’arrive t-il à Citroën avec ce concept qui arbore fièrement le nom de CX. Comme toute la ligne qui reprend les codes des berlines qui ont marqués l’histoire de la marque, on ne peut que saluer ce retour aux lignes prestigieuses de la marque, quite à renoncer à la mode des berlines à malle apparente comme sur une C5 ou sur une Talisman, par exemple.

La marque aux chevrons en profite pour nous annoncer qu’elle préfigure le futur des modèles de la marque. On comprend que les futures productions garderont le double étagement des phares à l’avant et reprendrons une signature lumineuse de jour en forme de V (comme Victoire ?).

Les feux de jour représentent une extension du célèbre museau, caractéristique des productions de la marque depuis les années 2000. Sur le pare-choc avant on retrouve les “Flaps” sorte d’ouïes mobiles qui se régulent lorsque la voiture accélère afin d’améliorer l’aérodynamique de la voiture et de baisser ses consommations. Oublié, et merci d’ailleurs, les airbumps ! Les ailes arrières sont généreuses et marquent la silhouette de la voiture. A l’arrière, le rappel est heureux, puisque l’on retrouve une baie concave… Comme sur la C6 ! Les feux signent un éclairage en V fait de fibre optique.

Les suspensions hydractives laissent leurs places au récent système Citroën Advanced Comfort, déjà aperçu sur le C4 Cactus concept présenté en début d’année.

STYLE intérieur, confort, luxe et volupté

Citroën voulait nous éblouir avec un intérieur tonic… Ils ont réussi à nous aveugler ! Saluons cette couleur fraîche et vraiment très sympa ! On en oublie presque le clin d’œil à la DS ou à la CX avec le volant monobranche, toujours dans le vintage le tableau de bord est flottant et horizontal ! L’influence des dernières tendances en matières de design se fait sentir: les designers ont feuilletés le catalogue Ikea ! Le tissu des sièges est matelassé et les dossiers des sièges s’habillent d’un très jolie bois de noyer comme le tableau de bord.

“Toute l’équipe Style a travaillé dans la même direction pour créer une nouvelle berline haut de gamme d’envergure internationale qui s’affranchit des codes habituels pour donner corps aux valeurs Optimistic, Human et Smart de la marque.” Alexandre MALVAL, Directeur du Style Citroën.

Sous l’immense capot de la CXperience, les équipes Citroën ont fait le choix d’une motorisation hybride plug-in, on retrouve un moteur essence de 200 CV couplé à une motorisation électrique de 80 kW (109cv) donnant une puissance cumulé de 300 CV. En milieu urbain le concept annonce 60 km d’autonomie. En cas de fortes accélérations, les deux énergies se cumuleront. Citroën à fait le choix d’une boîte automatique à 8 rapports.

IMAGE FLOU

Je vois en ce concept plusieurs problèmes: CX, hommage à un modèle du passé, certes glorieux, mais pas en phase avec les précédents patronyme des concepts et pas non plus en rapport avec la gamme actuelle composé de C-(insérer le chiffre), alors, devons nous conclure que la future C5 va devenir CX ? restera t-elle C5 ? Vous avez 4 heures…

image

La ligne de la voiture provoqué déjà des avis divergents ! (gloire à Citroën pour le coup!), certains adorent tandis que d’autres la trouvent déjà dépasser… Au passage elle fait référence à la C-Métisse ou encore au récent Concept des débuts de la griffe DS. Avant dernier point, la marque française avance qu’il s’agit d’un retour au luxe: problème nous avait-elle pas annoncé qu’elle se concentrait sur des modèles plus abordable ? Voilà ce qui complique aussi l’image et les valeurs avancées par ce concept. Chez PSA on avait compris: Citroën marque abordable, Peugeot l’access premium et DS le premium… A vérifier dans le temps si j’ai mal compris.

La voiture va aussi à contre courant des codes habituels du segment D, la plupart des voitures berlines arbore fièrement leur malle arrière et quand un constructeur se la joue bi-corps ça se résume généralement par un… flop ! Citroën en sait quelques chose avec la C6 ou Renault avec la Vel Satis ou encore plus récemment BMW avec la série 5 GT. Mais pour le reste cette voiture est totalement décalée à la sauce Citroën, on a hâte de la découvrir !

BONUS

La vidéo promo !

 

Et vous les drivers quel est votre avis ?

Facebook Comments

À propos Chef

Bercé au rythme des rallyes ma destinée était tracée alors en grandissant j'ai continué à faire vivre ma passion allant des 1/43 jusqu'aux réelles aujourd'hui. Alors je garde ma passion comme passion en faisant profiter le maximum de personne pour un amour automobile collectif et partager. Ma première voiture ?! Une Super 5 Baccara, ça dépote !
%d blogueurs aiment cette page :