Un concept-car oublié : la Peugeot 907 !

Mise à part les GTI et les déclinaisons sportives de chez Peugeot, ils ont su faire rêver les esprits en 2004 avec la présentation de la 907 pour la première fois au Mondial de l’Automobile de Paris. Malheureusement, la lionne est restée au stade de prototype… Une erreur de la part de la marque au lion ?

Le design extérieur et intérieur

Pour l’extérieur, rien à dire, un look sportif, un capot bien long et une caisse assez large. En prime, deux grosses sorties d’échappements latérales, des jantes de 18 pouces et on souligne quand même un air de ressemblance avec la SLR de chez Mercedes. Sur le capot, une plaque en verre nous laisses entrevoir le moteur et ses trompettes d’admissions. Pour les ailes et l’arrière du véhicule, des prises d’airs ont été greffées un peu partout pour lui donner un côté agressif, félin… Et pour la touche finale, on retrouve un toit en verre pour admirer le beau paysage français.
Passons à l’intérieur maintenant, pour le seul véhicule de produit, nous retrouvons un intérieur en cuir brun et d’alcantara gris clair qui, pour 2004, fait très futuriste et ressemble fortement à Bugatti de mon point de vue. Un volant bien rond et une planche de bord simpliste mais classe viennent complétée l’intérieur doté d’un écran tactile relié à un PC interne. Le lecteur MP3 ou encore le GPS sont disponibles.

Bloc moteur et caractéristiques

Sous le capot, c’est toujours le plus intéressant ! Effectivement à l’époque, Peugeot savaient faire de belles choses. La 907 adoptait une boîte séquentielle de 6 rapports et un moteur V12 de 5,9L. Ce félin développe une puissance de 368 KW soit 500 chevaux pour un couple de 620 Nm ! Oui vous avez bien lu. Toute la puissance était retransmise aux roues arrières, la lionne pouvait atteindre une V-MAX de 320 Km/h. Le 0-100, on l’avait oublié celui là… abattu en environ 4,5 sec chef ! Le poids est de 1400 kg et le véhicule mesure en longueur 4 370 mm, en largeur 1 880mm et en hauteur seulement 1 210 mm… On retrouve donc un véhicule long, assez large, mais très bas. Et c’est ça qui fait la sportivité !

Qu’en pensez vous ? Une grosse erreur faite de la part de Peugeot ? Un véhicule qui aurait été génialissime dans sa catégorie ? Aurait t-elle pu se frotter à des voitures supérieures ? Nous n’en savons rien et nous n’en saurons jamais plus sur toutes ces questions posées… Et c’est bien dommage !

Photos : Peugeot et ce site.

 

Facebook Comments

À propos Ronan

Jeune rédacteur. J'ai commencé à développer cette passion vers 5-6 ans en jouant aux jeux vidéos comme Gran Turismo ou encore WRC. Et au fil des années, la conduite accompagnée et le permis ont fait leurs apparitions. Je ne m'en lasse plus maintenant. J'exerce encore plus ma passion en rédigeant des articles et en participant à certains évènements liés au monde de l'automobile !
%d blogueurs aiment cette page :