Francfort 2015: Ferrari décapsule la 488 GTB

11813337_1137247219623389_6176601393426286663_n

Une fois n’est pas coutume, le célèbre cheval cabré ne dévoile pas sa nouvelle 488 Spider avec son éternel Rosso Corsa mais dans un nouveau bleu, plutôt surprenant venant de la part de Ferrari ! Pour Francfort, le cheval cabré dégaine la nouvelle 488 GTB dans sa nouvelle déclinaison Spider, qui sera la découvrable de milieu de gamme du constructeur de Maranello…

Côté toit

La nouvelle 488 Spider, qui reprend la ligne de la précédente 458 Italia, tout en ayant modifié sa face avant et arrière (tout comme les ouïes latérales). La principale modification du modèle vient du système de toit. La Ferrari de profil cachera bien son toit rigide escamotable replié sous les deux bossages arrière, ainsi, lorsqu’elle sera “fermée” tout laissera croire qu’il s’agisse d’un coupé !

Changement d’ère 

La nouvelle Ferrari 488 Spider abandonne donc son pavillon amovible en alu de la Ferrari 458 Spider puisque le nouveau cheval fou du constructeur a fait le choix du toit rigide escamotable en deux parties en aluminium.
Ferrari nous annonce que les passagers y gagneront en confort d’utilisation puisque le toit se replie ou se déplie automatiquement en 14 secondes, le tout sans avoir besoin de sortir de l’auto, le constructeur promet une simple pression sur un bouton pour actionner le toit. Ainsi, le conducteur oubliera la manœuvre de décapsulage et de rangement du toit à deux (c’est tellement romantique de rangée son toit à deux !). Ce nouveau toit escamotable électrique permet, malgré tout, une réduction de poids d’environ une vingtaine de kilos.


Pour votre confort acoustique, la 488 Spider intègre un pare-vent arrière vitré à commande électrique. Ce pare-vent, vous proposera trois positions selon vos envies de profiter de l’air et du son du V8 biturbo.

Côté poids

La Ferrari 488 Spider 2016 annonce ainsi un poids à vide de 1420 kg. Ferrari annonce la répartition des masses suivante :

• 41.5 % sur l’avant • 58.5 % sur l’arrière

Côté freinage, la 488 Spider reprend le système de freinage de la 488 GTB (disques en 398 mm à l’avant et 360 mm à l’arrière) et chausse des jantes alu en 20 pouces.

Ce qui nous intéresse beaucoup sur une Ferrari, ce sont les performances et la nouvelle supercar de Maranello reprend le même bloc moteur que la 488 GTB c’est à dire le V8 3.9 L suralimenté par deux turbos. La 488 Spider annonce donc 670 ch à 8000 trs/min et 760 Nm à 3000 trs. Le moteur est couplé à la boite F1 à double embrayage à 7 rapports. La voiture revendique le rapport poids/puissance de 2.12 kg/ch.
La Vmax annoncée est de 325 km/h et il faut à peine 3.0 secondes pour toucher les 100 km/h et 8.7 secondes pour atteindre les 200 km/h. La sportive italienne revendique une consommation en cycle mixte de 11.4 L/100 km et des rejets de CO2 de 260 g/km soit des valeurs inférieures à celles de la 458 Spider.

Technologie

La nouvelle 488 Spider vous offrira le Side Slip Angle Control de seconde génération ou SSC2. Ce système offrira à son conducteur la possibilité de sortir d’un virage quel qu’il soit avec une accélération 12% supérieures à celle de la 458 Spider.

L’habitacle reste identique à la 488 GTB.

Pour découvrir la nouvelle 488 Spider en vidéo, c’est par là :

 

Via Ferrari, Youtube.

Facebook Comments

À propos Chef

Bercé au rythme des rallyes ma destinée était tracée alors en grandissant j'ai continué à faire vivre ma passion allant des 1/43 jusqu'aux réelles aujourd'hui. Alors je garde ma passion comme passion en faisant profiter le maximum de personne pour un amour automobile collectif et partager. Ma première voiture ?! Une Super 5 Baccara, ça dépote !
%d blogueurs aiment cette page :