Happy new Peugeot 3008 !

Qu’il était attendu ce 3008 ! Le succès de son prédécesseur est censé lui conférer une carrière toute aussi glorieuse. La seconde génération de Peugeot 3008 est-elle capable de s’asseoir sur le trône du segment C SUV ? Découvrons le ensemble…

Le segment C représente “The place to be”, en continuelle expansion depuis 2009 et ça Peugeot la bien compris. Véritable coup de maître, le 3008 est devenu un incontournable du marché mais comme toutes choses et malgré un léger lifting, il commençait à se faire vieux et dépassé par la concurrence.

Cette nouvelle génération de 3008 inaugure le i-cockpit 2.0. Ayant déjà fait un article sur ce qu’est le i-cockpit je vous laisse cliquer ici afin de le découvrir.

L’intérieur fait moderne, l’utilisation de cuir, de chrome satiné ainsi que des imitations carbone permettent de renforcer l’aspect haut de gamme du cross-over. Des textiles “home design” viennent garnir les panneaux de portes, les montants du pare-brise et le paillon pour un rendu toujours plus appréciable au bien-etre à bord du véhicule.

Par rapport à son grand frère, ce 3008 gagne en habitabilité. Les passagers arrière auront le droit à plus d’espace aux jambes (+24mm) ainsi qu’aux coudes (+4mm) tandis que l’espace à la tête gagne +36mm, comme ça il y en a pour tout le monde !
Le coffre offre une capacité de 520 litres de base et 1580 litres lorsque la banquette arrière est rabattue.

Le design du 3008 annonce un nouveau fil directeur pour les futures restylages et modèles de la marque. Long de près de 4,50m pour une largeur de près de 2m, ça fait un gros bestiaux, il reste néanmoins classe, dynamique et élégant. La nouvelle calandre verticale rend le cross-over agressif, qui chasse la route, un peu comme un lion reste à l’affut de sa proie. Les lignes sont brutes, franches et tendues amplifiant le caractère de l’animal, le tout soutenu par ces feux halogènes ou à LED (Option). De larges prises d’air viennent orner cette calandre avant, digne d’une Peugeot.

Le profil contient lui aussi des lignes tendues lui conférant un dynamisme certain surtout sur la partie arrière avec la ligne qui remonte légèrement, lui rehaussant les hanches. Le toit est une partie à part du véhicule dorénavant. Nommé “Black Diamond”, il est profilé par une bande chromée qui prend son origine dans le prolongement de celle présente dans le capot. Cette partie chromée vient se conclure dans le spoiler arrière. Profitant d’une surface vitrée importante, les designers ont même pensé au toit panoramique ouvrant, enfin ! Un détail que nous aimerions retrouver sur les prochains modèles de la gamme.

L’arrière du cross-over est marqué par cette bande noire qui relie et supporte les feux arrière. On retrouvera surement cette caractéristique sur les autres futurs modèles également, mais à voire ce que ça donnerait. Pour le 3008 ça lui va bien, mais pour une 308 j’ai un peu plus de doutes… Les feux arrières reçoivent la traditionnelle griffe du lion et sa signature LED.

L’ensemble du 3008 est cerclé par des plastiques noirs renforçant l’aspect baroudeur tandis que des ornements en chrome viennent donner un aspect esthétique plus haut de gamme à la voiture.

Cette Peugeot 3008 reçoit la très renommée plateforme EMP2 qui sera couplée à l’Advenced Grip Controle afin de pouvoir s’évader sur les chemins les plus escarpés. Pour vous aider dans cette tâche, les pneumatiques Mud & Snow ainsi que la nouvelle fonctionnalité d’aide à la descente Hill Assist Descent Control seront de mise sur cette génération.
Pendant les trajets, il sera possible de se divertir grâce au système Hi-Fi Prenium FOCAL et de se relaxer via le système de massage pneumatique à 8 poches, hélas uniquement disponible pour la place conducteur et la place du mort si néanmoins vous choisissez l’option.

Pour la motorisation qui propulsera votre 3008, le choix reste classique, 3 offres essences avec des consommations et des rejets de CO2 pratiquement aussi faibles que les 5 blocs turbo diesel proposés.

Essence:
– 1,2L PureTech 130 chevaux, BVM6

– 1,2 L PureTech 130 chevaux EAT6

– 1,6 L THP 165 chevaux EAT6

Diesel:

– 1,6 L BlueHDi 100 chevaux BVM5

– 1,6 L BlueHDi 120 chevaux BVM6

– 1,6 L BlueHDi 120 chevaux EAT6

– 2,0 L BlueHDi 150 chevaux BVM6

– 2,0 L BlueHDi 180 chevaux EAT6

Une version hybride est à prévoir pour un peu plus tard.

Ce 3008 sera produit à l’usine de Sochaux tandis que les sites de Trémery et Douvrin fourniront les groupes propulseurs. Au même titre que les poulets, le 3008 recevra l’appellation “Origine France Garantie”, mais une question demeure… Avec ou sans gluten ?! Ok je sors …

Peugeot n’a pas communiqué les tarifs, mais ça ne saurait tarder. Le 3008 sera la star de la marque au Mondial de l’Automobile à Paris en septembre prochain et sera commercialisé à partir du mois suivant l’événement.

Via Peugeot

Facebook Comments

À propos Lucas Schaffuser

Bercé au rythme des rallyes ma destinée était tracée alors en grandissant j'ai continué à faire vivre ma passion allant des 1/43 jusqu'aux réelles aujourd'hui. Alors je garde ma passion comme passion en faisant profiter le maximum de personne pour un amour automobile collectif et partager. Ma première voiture ?! Une Super 5 Baccara, ça dépote !
%d blogueurs aiment cette page :