Jules Vernes ou 80 day race

Si l’oeuvre de Jules Vernes inspire grandement le projet de deux hommes, le triple vainqueur du Dakar Hubert Auriol et le hollandais Franck Manders, le fond du projet est totalement l’opposé du roman…

 

Si Jules Vernes fait parcourir à son protagoniste, Phileas Fogg un tour du monde en 80 jours en pleine révolution industriel,où les paquebots crachent de l’épaisse fumée noire et les trains tracent leurs sillages à l’aide de charbon et de “tchou tchou“à gogo, H.Auriol et F.Manders programment un tel parcours mais en le re-visitant. Aucune énergie fossile ne sera dépensée pour parcourir ces 40 000km.

À moto ou en voiture, il faudra utiliser l’énergie solaire, électrique ou hydrogène pour parvenir à relier les 8 villes étapes dans le temps le plus cours possible. À savoir également qu’entre chaque étape se dérouleront des compétions sportives et qu’il sera également possible aux équipages de changer de voiture.

Un équipage sera composé d’un Capitaine et Vice-Capitaine accompagné d’un cameraman relayant l’aventure de l’embarcadère aux réseaux sociaux afin de démontrer le pouvoir des énergies vertes.

Des candidats tels que Albert Bosh (vainqueur du Dakar en Buggy électrique) ou des écoles préparant des véhicules vert sont d’ors et déjà en lice !

Je vous invite à aller faire un tour sur le site officiel : http://80dr.com/?lang=fr

Via CCFA

 

Facebook Comments

À propos Chef

Bercé au rythme des rallyes ma destinée était tracée alors en grandissant j'ai continué à faire vivre ma passion allant des 1/43 jusqu'aux réelles aujourd'hui. Alors je garde ma passion comme passion en faisant profiter le maximum de personne pour un amour automobile collectif et partager. Ma première voiture ?! Une Super 5 Baccara, ça dépote !
%d blogueurs aiment cette page :