Les morceaux d’histoire #1 : La BMW M1 BP Autogas

Une petite perle de l’histoire automobile se trouve actuellement aux enchères en Allemagne. Pour être plus précis, à Essen, auprès de la compagnie Coys (lien de l’enchère juste Ici). 

Sous le numéro de lot 144, se cache une BMW M1 spéciale ayant appartenu à Harald Ertl, un pilote et journaliste du sport automobile et ayant couru en Formule. Pour la petite anecdote, selon sa page Wikipédia, il fait parti des 4 pilotes qui ont sorti Niki Lauda de sa monoplace Ferrari en feu. Achetée d’occasion en 1979, il travailla avec Gerhard Freudenberg sur cette M1 spéciale. Avec pour un objectif en particulier : Dépasser un peu plus les limites de la mécanique automobile et de contribuer à l’évolution des voitures de sport de production, grâce aux nouvelles technologie issues du  sport automobile.

bmw m1 3

Dès les premières étapes du projet, BP a été contacté et a participé à l’élaboration de son projet. Si il était novateur, c’est parce qu’il s’agissait pour la société de promouvoir ce que nous connaissons aujourd’hui sous le nom GPL (gaz de pétrole liquéfié), appelé à l’époque « Autogas ». Il faut se replacer dans le contexte et l’objectif à l’époque est de promouvoir auprès du grand public un nouveau moyen d’alimenter le moteur des voitures domestiques, ce sans avoir un moteur différent mais une adaptation du moteur existant. C’est devenu l’objectif du projet tout en visant une vitesse de pointe dépassant les 300 km/h. Il fallait donc modifier le 6 cylindres en ligne d’origine de cette M1 de route pour qu’il accepte le GPL et le pousser en puissance pour atteindre cette vitesse.

bmw m1 4

D’autres partenaires sont venus se joindre à l’aventure tels que Sachs (suspensions), Blaupunkt (enceintes), etc. Il est possible de voir le livret promotionnel de la voiture sur la page Petrolicious. À l’esthétique, il a fallu surtout modifier la mécanique pour atteindre la vitesse désirée, notamment par l’adjonction de deux turbos pour atteindre les 410 chevaux (certains diront même qu’elles aurait pu supporter plus). La carrosserie subira elle aussi différentes modifications, tant aérodynamiques que pour recevoir le réservoir.

bmw m1 5

Il ne s’agit pas exactement d’un exemplaire unique, puisqu’il semble y avoir eu trois voitures, dont une aurait été détruite il y a longtemps, et la seconde n’aurait pas eu le droit au bi-turbo mais uniquement à la carrosserie. Ainsi, le modèle en vente ici peut être considéré comme unique. Enfin, c’est surtout celle-ci qui établira le record de vitesse officieux sur le circuit d’essai VW de Ehra-Lessien le 17 Octobre 1981, un peu plus d’un an après l’élaboration du projet. Malheureusement, ce n’est que quelques mois plus tard, le 7 avril 1982 qu’ Harald Ertl décèdera dans un accident d’avion à 33 ans.

bmw m1 6

Ensuite, l’histoire de la voiture est plus mouvementée, passée entre plusieurs mains au gré de ventes directes ou ventes aux enchères, ayant appartenu à une famille l’ayant laissée longtemps garée dans la rue puis stockée. Elle se trouve actuellement dans un état qui pourrait déplaire à beaucoup de monde. Souhaitons que son prochain acquéreur saura la remettre à l’identique du jour de son record.

Pour retrouver plus d’informations sur cette BMW M1 comme des photos supplémentaires, les détails du parcours de Harald Ertl avant et après le record  et un bel article en Anglais sur Petrolicious, veuillez suivre les liens ci-dessous.

Sources :

Harald Ertl : https://en.wikipedia.org/wiki/Harald_Ertl

Article Petrolicious : https://petrolicious.com/articles/a-twin-turbocharged-speed-record-setting-bmw-m1-emerges-from-80s-obscurity

Article réalisé par Bastien Bonijoly

Facebook Comments

À propos Ronan

Jeune rédacteur. J'ai commencé à développer cette passion vers 5-6 ans en jouant aux jeux vidéos comme Gran Turismo ou encore WRC. Et au fil des années, la conduite accompagnée et le permis ont fait leurs apparitions. Je ne m'en lasse plus maintenant. J'exerce encore plus ma passion en rédigeant des articles et en participant à certains évènements liés au monde de l'automobile !
%d blogueurs aiment cette page :