panneaux,loi,dos d'ânes,ralentisseurs

Marre des dos d’ânes abusifs…

Cela nous est tous arrivé de nous dire à propos d’un ralentisseur qu’il est bien trop haut, mal fait ou encore d’entendre le bas de sa voiture raper contre ce fichu dos d’âne.
Mais normalement il y a une réglementation que les maires de France, qui sont aussi très souvent des parlementaires voir dans certains cas des ministres feraient bien de respecter : la loi de 1994 sur l’implantation et les normes de constructions des ralentisseurs (aussi appelés dos d’ânes ou cassis). Dans la quasi totalité des cas, ces derniers ne respectent pas du tout les zones d’implantations et encore moins la hauteur maximale de 10 cm inscrite dans la loi.

panneaux,dos d'âne,loi, ralentisseur
source forumauto

A cause du non respect de cette loi, tous les véhicules sont obligés, pour ne pas subir d’importants dégâts matériels (suspensions, carrosserie, direction…) (source expert automobile), de fortement ralentir a moins de 15 km/h (parfois 10 km/h) pour accélérer par la suite afin de reprendre une vitesse normale. De fait, une nuisance sonore ainsi qu’une forte pollution induite est générée par une augmentation importante de la consommation de carburant (CO2 + particules fines) et par l’usure des freins et embrayage (fortement générateurs de particules fines). Du côté de votre véhicule, c’est une usure prématurée des amortisseurs, des trains roulants (direction et parallélisme), des freins…

Encore plus grave pour la santé et l’intégrité physique des occupants des véhicules, les contraintes verticales répétées sur la colonne vertébrale… Notamment celle des enfants et plus particulièrement celle des très jeunes et des bébés qui ne voient pas la contrainte arrivée et donc ne peuvent l’anticiper au niveau des cervicales (source médecin urgentiste) ! Récemment un conducteur de bus Toulonnais nous expliquait avoir compté le nombre de fois où il passe sur des ralentisseurs hors normes… 272 fois par journée de travail soit 59 000 fois par année de travail ! Même les pompiers, policiers et gendarmes quand ont les interrogent disent ne plus pouvoir supporter à longueur de journée ces aberrations ! N’oublions pas non plus nos amis les 2 roues qui régulièrement chutent suite au choc de la roue avant sur des ralentisseurs trop hauts et qui risquent de finir sur une chaise roulante ! Si cela vous intéresse, sachez qu’une pétition est en ligne sur le site www.change.org et qui compte déjà plus de 4300 signatures sur les 5000 requises pour envoyer un courrier au différents ministères concernés pour essayer de faire simplement respecter la loi.

source : change.org

Facebook Comments

À propos William Barbet

%d blogueurs aiment cette page :