Breaking News

Peugeot 3008 GT/GT Line, du sport mais pas que !

Quelques semaines après le dévoilement du nouveau 3008, Peugeot laissait planer le doute sur une éventuelle déclinaison en version GT et GT Line de son bébé. C’est maintenant chose faite, le 3008 accueille deux finitions supplémentaires !Petit rappel sur la gamme Peugeot 3008 et ces finitions :

  • Access
  • Active
  • Allure
  • GT Line
  • Version GT

Grâce à l’arrivée de ces deux versions, Peugeot offre une gamme complète pour son crossover afin de toucher un maximum de client potentiel qui serait tombés sous le charme du mastodonte.

3008 GT, l’exclusivité au service du diesel

Seul le gros bloc 2.0L BlueHDi de 180 chevaux peut recevoir l’appellation GT. L’essence passe à la trappe, il faudra donc se contenter de la GT Line pour les anti-mazoute.

Esthétiquement, le 3008 se différencie des autres grâce à sa face avant qui arbore une grille à damier chromé au contour non plus chromé, mais aà l’ntaspect “Sanded Chrome” (il faudra avoir l’oeil pour le distinguer). Des projecteurs full LED viendront appuyer le regard du lion profitant des clignsesotants à défilement soutenant l’aspect haut de gamme du véhicule.
 Continuons notre tour d’horizon du 3008, les lécheurs de vitre et de custode sont revêtus de chrome donnant un prolongement à la ligne. Notons également les coques de rétroviseur revêtues d’un chrome à l’aspect satiné.
Les passages de roues ont été élargit et accueillent de grosses jantes BOSTON bi-ton et diamantées de 19’’. Enfin, le diffuseur arrière reprend l’esprit de la 308 GT, doubles “fausses” sorties d’échappement chromé.
Cerise sur le gâteau, la teinte biton revient, adieux l’aspect sport que les modèles GTi possédaient, ici, avec ce 3008 on est sur une ambiance plus sobre, plus passe-partout tout en se démarquant des autres.

Au sein de l’habitacle, le Peugeot embarque l’I-Cockpit Amplify aux couleurs cuivrées dont les surpiqûres éparpillées dans l’habitacle viennent rappeler cette couleur. Des sièges garnis de TEP/Alcantara viendront supporter votre fessier. Et pour ceux qui veulent encore plus de confort, l’option Cuir Nappa Mistral est également disponible. 
Le volant est siglé “GT” et est gainé de cuir fleur, le reste de l’habitacle reçoit le décor “ Grey Oak” qui se caractérise par des panneaux de porte et une planche de bord en bois de chêne vieilli. Des touches de chrome satiné et un pédalier en aluminium viennent finir le tableau.

Pour ceux ne désirant pas autant de puissance ou n’ayant pas les moyens de se l’offrir, le Peugeot 3008 GT Line est là pour eux !

Première chose à savoir, deux moteurs ne sont pas compatibles avec la GT Line, a savoir les 2.0L BlueHDi  (logique), et le petit 1.6L BlueHDi de 100 chevaux.

Basée sur le niveau de finition Allure, elle reprend bien évidemment des éléments de la version GT. On retrouve donc, les lignes chromées qui profile le cross-over, la calandre avant ainsi que le diffuseur arrière et il y a même possibilité d’accéder a la coupe franche en option ! Cette version embarque des jantes de “seulement” 18’’ également en biton et diamantées mate tandis que des monogrammes viendront prendre place sur le coffre et les ailes avant. Pas facile de faire la différence entre un GT et un GT-Line n’est-ce pas ? Eh bien en fait c’est plus simple que vous ne le pensez. Souvenez-vous du détail des rétroviseurs, ils sont chromés pour la GT et ils sont Noir Perla Nera pour la GT Line, en un coup d’oeil le constat est fait ;-).
Proche de l’intérieur du 3008 GT, cette version ne possédera pas le décor “Grey Oak”, ni les sièges en Alcantara sans oublier les décors en chrome satiné, la GT garde tout de même sont exclusivité !

Via Peugeot

Facebook Comments

À propos Lucas Schaffuser

Bercé au rythme des rallyes ma destinée était tracée alors en grandissant j'ai continué à faire vivre ma passion allant des 1/43 jusqu'aux réelles aujourd'hui. Alors je garde ma passion comme passion en faisant profiter le maximum de personne pour un amour automobile collectif et partager. Ma première voiture ?! Une Super 5 Baccara, ça dépote !
%d blogueurs aiment cette page :