Porsche abandonne le Diesel définitivement

Le scandale du Diesel aura eu raison de l’existence du diesel au catalogue Porsche. Bien que cela ne soit pas une surprise aujourd’hui car une telle annonce est déjà parue en début d’année avec la disparition du Diesel au catalogue en février. Ils confirment l’abandon complet du diesel y compris dans le futur. Cette fois-ci, c’est dans un communiqué sur son site à travers une citation de son Président directeur Général, Oliver Blume, que Porsche l’annonce :

« Porsche ne diabolise pas le diesel, il est et restera une technologie importante de propulsion. Cependant, étant un constructeur de voitures de sport, pour qui le diesel a toujours joué un rôle secondaire, nous sommes arrivés à la conclusion que nous préférons avoir un futur sans diesel. Naturellement, nous allons continuer à nous occuper des clients utilisateurs de diesel actuels avec le professionnalisme qu’ils attendent de nous ».

Difficile de faire plus clair comme message, ils n’ont jamais considéré le diesel comme le cœur de métier, ce qu’on peut difficilement leur reprocher puisque ce ne sont certainement pas dans cette motorisation que leurs voitures nous faisaient rêver. Il faut le remettre en perspective avec la proportion de vente de diesel de Porsche, annoncée à 12% pour 2017. Ils ont dû bien réfléchir avant d’entériner cette décision, tout en se reposant sur cette baisse significative de la demande pour cette motorisation.

À l’instar de bon nombre de constructeurs, le futur de Porsche sera électrique, ils n’oublient évidemment pas de nous le rappeler avec un total d’investissement de 6 milliards d’euros dans « l’e-mobilité » d’ici 2022, futur facteur de croissance selon eux. Verrons-nous un jour une Gt3 électrique ? Il n’y aura au moins plus de difficulté à s’y retrouver entre les modèles turbocompressés et atmosphériques. L’hybride reste aussi au cœur de leur préoccupations avec 63% des ventes de Panamera en Europe.

2019 sera l’arrivée de l’électrique exclusif sur une « sportive » Porsche avec la Taycan. Et ce ne sera pas le renfort de communication à base de « neutralité en Co2 » et d’électricité « verte » qui nous poussera pour l’instant à rêver de bolides silencieux. Heureusement pour nous, Porsche va aussi se concentrer sur l’amélioration de l’optimisation des moteurs à combustion interne, précisant même l’importance pour eux de ces « sportives pures, émotionnelles et puissantes ». Ouf, on peut continuer de rêver !

Source

Facebook Comments

À propos Quentin TISSIER

La photo j’aime ça. Les voitures j’aime ça. Du coup, ça me paraissait logique de combiner mes deux passions. Et puis pour bosser avec les déjantés de Wheels And Driver je ne me suis pas fait prier !
%d blogueurs aiment cette page :