[Shooting photo] Clio 4 R.S Trophy

Un peu de “French Touch” ça fait du bien. En effet, une bien jolie Clio 4 RS Trophy appartenant à Maxime. Il a lui même modifié sa RS sans trop en faire…

Elle est dotée d’un covering Gris Nardo Mat (clin d’œil à Audi) qui remplace une couleur noire, des capuchons d’écrous noirs, Filtre à air K&N, support de plaque Renault, un système son signé Focal, phare de recul à led, lumière interne à led rouges et quelques petites autres améliorations discrètes… N’oublions pas également la ligne Akrapovič présente d’origine sur la série Trophy qui ajoute 20 chevaux supplémentaires aux 200 déjà délivrés sur les roues avants. On peut tout de même remercier Renault Sport qui a fait un très bon boulot sur cette Clio 4 RS II Trophy, que ce soit pour le châssis ou même le design voiture en globalité. Bien qu’on pourra toujours débattre sur la carrosserie à 4 portes.. Mais la chose qui m’a le plus bluffée c’est, dans un premier temps, le Launch Control qui est juste excellent et dans un second temps, le R.S Monitor. Une application intégrée qui permet de voir en temps réel les informations suivantes :

  • Le couple en fonction du dosage de l’accélérateur,
  • La puissance du freinage,
  • La température d’huile,
  • Les chevaux délivrés en fonction aussi du dosage de l’accélérateur,
  • Enregistrer un 0-100 ou encore le temps abattu pour réaliser un 100-0,
  • La pression du turbo.

Et pleins d’autres informations en tout genre plus ou moins utiles… Si je cite tout, on est pas rendu !

Pour les caractéristiques, la Clio 4 RS Trophy adopte un 4 cylindres en ligne turbocompressé, 1.6 litres qui développe 220 chevaux pour 260 Nm de couple. Elle emporte une boîte EDC 6 rapports avec palettes au volant. La boîte fonctionne à merveille et profite d’une reprogrammation propre à la Trophy, ce qui donne entre autres un passage des rapports plus rapides. Pour finir, on retrouve un rapport poids-puissance plutôt bien placé dans sa catégorie puisqu’elle pèse seulement 1200 kilos. Place aux photos avec un cadre magnifique, la Rance et le village de Saint-Suliac (35) en arrière plan. Bon visionnage !

Remerciements :

  • Merci à Maxime et sa copine de s’être déplacés pour nous !
  • Quentin, le photographe qui sans lui cette série d’articles n’existerait pas. Sa page Facebook : Supercars of France et Instagram : Supercars of France
Facebook Comments

À propos Ronan

Jeune rédacteur. J'ai commencé à développer cette passion vers 5-6 ans en jouant aux jeux vidéos comme Gran Turismo ou encore WRC. Et au fil des années, la conduite accompagnée et le permis ont fait leurs apparitions. Je ne m'en lasse plus maintenant. J'exerce encore plus ma passion en rédigeant des articles et en participant à certains évènements liés au monde de l'automobile !
%d blogueurs aiment cette page :