Volkswagen Up! GTi, bombinette des villes

C’est les petites GTi de ce genre qui permettent aux plus jeunes de réaliser un rêve, et à ceux qui ne sont peut-être pas si jeune de raviver leurs vieux souvenirs. 42 ans après la première Golf GTi, Volkswagen dévoile à nouveau une nouvelle petite bombinette : La Up! GTi. La puissance de sortie du véhicule est de 115 chevaux.   Les GTi de la firme Allemande se rapprochent globalement toutes de la fameuse Volkswagen Golf GTi Mk1 dévoilée en 1976 qui possédait une puissance de 110 chevaux.

Comme un paquet compact de puissance, la nouvelle up! GTi rend hommage à cette icône – avec des dimensions vives, un poids réduit et surtout, un moteur puissant et économique (consommation de 5,7 l / 100 km). De plus une plus grande force sur l’essieu arrière, des organes de roulement sportifs et des insignes typiques à un GTi (comprenant des bandes rouges dans la calandre, des étriers de frein rouges et des housses de siège tartan “clark”) renforce cet état d’esprit.

Allant jusqu’à 196 km/h, cette Up! GTi apporte une nouvelle dimension au plaisir de conduire la petite voiture, créant ainsi un lien clair avec le Golf GTi original. Avec son train de roulement sport finement accordé, cela donne à la voiture l’agilité d’un kart, tout en offrant un haut niveau de confort.

C’est la première Up! à intégrer un filtre à particules essence. Avec ce système de convertisseur catalytique, le Volkswagen Up! GTI remplit la nouvelle norme d’émission Euro Euro AG.

Cependant, elle reste la plus puissante de toues les Up! en restant abordable. Hautes performances ne signifie pas des prix élevés. Le prix du modèle haut de gamme de la ligne est disponible, pour 16,975€ – y compris le train de roulement sport (15 mm bas), climatisation, éclairage ambiant, redessiné 17 pouces (“Marques Hatch “) roues en alliage et système d’info divertissement.

Via NetCarShow, le texte entre guillemet est une traduction corrigée du texte officiel trouvé sur Netcarshow.

Facebook Comments

À propos Lucas Schaffuser

Bercé au rythme des rallyes ma destinée était tracée alors en grandissant j'ai continué à faire vivre ma passion allant des 1/43 jusqu'aux réelles aujourd'hui. Alors je garde ma passion comme passion en faisant profiter le maximum de personne pour un amour automobile collectif et partager. Ma première voiture ?! Une Super 5 Baccara, ça dépote !
%d blogueurs aiment cette page :