[0-100] Hyundai i30 N, la Coréenne à l’assaut du ring !

La nouvelle sportive du groupe Japonnais fait son coming out et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle ne fait pas dans la demi mesure. Son souhait, manger de la GTi !

Pourquoi “N” ? Parce que la i30 est née à Namyang, parce que son développement c’est fait sur la boucle nord, le Nurburgring et parce que le “N” représente une chicane. Alors cette lettre nous fait prendre conscience que la i30N est la dans un seul but, pisté et prouvé que les Coréen savent faire des sportives dignes de ce nom.

Sous le capot

On attaque d’entrée, comme toujours avec cette rubrique !

C’est un 2,0L Turbocompressé qui animera la i30N. Développant 275 chevaux et 353 Nm de couple, le moteur profite également d’un overboost augmentant le couple à 380 Nm (+8%). Couplé à une boite de vitesse manuel 6 vitesses dans un premier temps, il faudra attendre un peu plus longtemps pour voir une BVA arriver, sûrement une double embrayage 8 rapports. En espérant que le 2,0L ne soit pas un glouton de sans plomb…

Le 0-100 est abattu en 6,1 secondes tandis que la vitesse de pointe est donnée pour 250 km/h.

La i30 proposera 5 modes de conduites :
1- Eco
2- Normal
3- Sport
4- Custom
5- N

Changer de mode impactera la dureté de la suspension pilotée, la réponse moteur, la sonorité de l’échappement à valve, la direction et le différentiel électronique. Bien évidemment c’est le mode N qui se veut le plus radical, pour un usage sur piste fortement conseillé !

Côté look

Sans tomber dans l’exubérance d’une Civic Type R et en étant plus distinct qu’une 308 gti, la Hyundai montre son aspect sportif sans grande prétention. Bouclier avant revu, diffuseur arrière intégrant 2 sorties d’échappement, becquet etc, impossible de ne pas voir la vocation sportive de la N.

Et que dire de cette couleur, Performance Blue que l’on retrouve en WRC, personnellement je la trouve sublime !

Turbo-sphére

Petit bémol pour l’intérieur, trop noire, pas assez sportif à mon goût. Des rappels couleur carrosserie auraient été les bienvenues. Seul des “N” trouvent leur places sur le volant et les bas de porte pour rappeler que cette i30 n’est pas comme les autres.

On apprécie les sièges qui donne envie de poser son fessier dedans.

Sur le volant apparaît 2 boutons permettant de sélectionner les modes de conduites personnalisable via l’écran tactile.

Met la gomme Simone

Si les prix n’ont pas été encore communiqué je mise sur une enveloppe de 35 000/36 000€ hors malus éco. Sa présentation se fera à Francfort en septembre prochain tandis que son arrivée en concession est prévu pour octobre 2017. Affaire à suivre de très très près donc 😉

Bonus

Souvenez-vous du concept RN30, quelqu’un sur terre sera bien assez fou pour transformer sa i30N en RN30 qui sait ? …

Via Netcarshow

À propos Chef

Bercé au rythme des rallyes ma destinée était tracée alors en grandissant j'ai continué à faire vivre ma passion allant des 1/43 jusqu'aux réelles aujourd'hui. Alors je garde ma passion comme passion en faisant profiter le maximum de personne pour un amour automobile collectif et partager. Ma première voiture ?! Une Super 5 Baccara, ça dépote !
%d blogueurs aiment cette page :