Un concept-car oublié : la Peugeot Oxia

On aimait bien l’époque quand Peugeot sortait des véhicules osés qui aurait pu avoir un succès en voyant le jour. Malheureusement, grands nombres de leurs véhicules à allure Supersportive resteront au stade prototype. Comme cette Peugeot Oxia, une vraie bête de course (qui finalement n’en est pas une).

Le design extérieur et intérieur

Clairement, on retrouve une allure Sportive voire Supersportive. Avec ses jantes noires, les ailes avant et arrière gonflées, le petit aileron et la carrosserie en carbone. Mais en globalité, on retrouve donc un véhicule qui est assez long et surtout posé sur la route. Mais ce n’était pas le but primaire d’Oxia de devenir un véhicule de course. Oxia se logeait dans la catégorie “Grand Tourisme Haute Performance”. C’est à dire le juste milieu entre sportivité et confort. À l’intérieur, peu d’informations sont dévoilées mais elle adopte pleins de gadgets et boutons dignes d’un avion de chasse.

Bloc moteur et caractéristiques

Le moteur qui se trouve à l’arrière du véhicule développe la bagatelle de 680 chevaux… C’est un V6, bi-turbo, 2,8 litres qui peut propulser la voiture jusqu’à 348 km/h. Impressionnant. Comme quoi, nos constructeurs Français ont du talent. L’Oxia dispose de 4 roues motrices et directrices qui l’aidaient énormément en entrée et sortie de courbe. Quand on y pense, c’est bien dommage que Peugeot n’ai pas produire ce véhicule en série, car la concurrence aurait eu du soucis à ce faire !

 

À propos Ronan

Rédacteur et essayeur. J'ai commencé à développer cette passion depuis tout petit en jouant à mes premiers jeux vidéos comme Gran Turismo ou encore WRC. Et au fil des années, la conduite accompagnée et le permis sont apparus. Je ne m'en lasse plus maintenant. J'exerce encore plus ma passion à travers la rédaction d'articles, en essayant des véhicules ou encore en participant à certains évènements liés au monde de l'automobile !
%d blogueurs aiment cette page :