DS3 et DS3 Cabrio
DS3 et DS3 Cabrio

DS 3 2016, l’Émancipation.

Fier de son succès, la DS3 continu sa carrière en évoluant années après années. Changement d’optique de feux arrière, puis avant et maintenant la DS3 II ( comme on devrait l’appeler ) adopte la calandre “DS Wings” faisant d’elle une DS à part entière et non plus une Citroën, enfin à priori…

Lancée en 2010, la DS3 s’est rapidement imposé comme LA citadine à la mode, asexué, élégante, dynamique, tout lui sourit et pour cause, c’est 390 000 clients qui ont succombé à ces charmes depuis son lancement. Mais se faisant vieille en technologie moteur comme en technologie à bord, la DS3 c’est renouvelée en une nouvelle version avec comme changement principal…. La calandre DS, signifiant l’appartenance de la citadine à la marque luxe en non à Citroën.

On connaissait les feux à effet 3D arrière, les projecteurs full LED n’était pas non plus très très vieux donc on peut dire que la “grosse” nouveauté est la calandre, d’accord on l’avait compris et ensuite ? Il faudra jouer au jeu des 7 différence pour s’en apercevoir.

L’intérieur se veut plus moderne, écran tactile 7 pouces, mise en place du Apple CarPlay permettant de faire apparaître votre HUB smartphone sur l’écran multimédia, seulement compatible avec les iPhones mais aussi du MirrorLink pour les smartphones fonctionnant sous Android. Pour les versions plus hauts de gamme, les sièges en bracelet de montre sont disponibles et ça c’est cool, je suis charmé par ce motif qui respire la classe. Mise à part ces changements rien de réellement nouveau… Dommage pour un nouveau modèle !

La où il y a le plus de nouveauté c’est sous le capot, 6 déclinaisons pour les moteurs essences contre seulement 3 pour les diesels.

Essence :
– 1,2L PureTech, 82 chevaux et 118 Nm de couple, BVM5 ou ETG5 S&S (ultérieurement).
– 1,2L PureTech Turbo, 110 chevaux et 205 Nm de couple, BVM6 S&S ou EAT6 S&S.
– 1,2L PureTech Turbo, 130 chevaux et 230 Nm de couple, BVM6 S&S.
– 1,6L THP Turbo, 165 chevaux et 240 Nm de couple,  BVM6 S&S.

Diesel :
– 1,6L BlueHDI Turbo, 100 chevaux et 254 Nm de couple, BVM6 S&S.
– 1,6L BlueHDI Turbo, 100 chevaux et 254 Nm de couple, BVM6 S&S rejetant 79g de CO2 (entreprises).
– 1,6L BlueHDI Turbo, 120 chevaux et 285 Nm de couple, BVM6 S&S.

Quand aux niveaux de finition, DS propose ChicBe Chic, So Chic, Sport Chic.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Et pour le côté tarifaire, le ticket d’entré est à 15 950 euros pour le PureTech 82 et s’étend jusqu’à 25 450 euros pour le THP 165 Sport Chic. Ceci dit la liste d’option est longue et pour cause, DS pousse la personnalisation encore plus loin, 10 adhésifs de toit ou 4 teintes de pavillon, 10 coques de rétroviseurs et 15 jantes allant du 16 au 17 pouces sont proposées… Le choix va être long et judicieux !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Via DS

 

À propos Guillaume Pina

%d blogueurs aiment cette page :