Essai : Toyota Yaris Cross Hybride, un don d’ubiquité !

On a eu l’occasion aujourd’hui, grâce à la concession Toyota Saint-Grégoire (et plus particulièrement à Chloé, Directrice de Site) située aux abords de Rennes, de pouvoir essayer la citadine Japonaise dans une version à la fois baroudeuse et urbaine. Saluons donc l’œuvre Made in France sous une météo 100% Bretonne. Cocorico, voici la Toyota Yaris Cross Hybride !

Un look original et bien pensé

Et qui veut dire original veut dire que ça ne plaît pas à tout le monde… En revanche, on sait que la version citadine de la nouvelle Yaris plaît énormément. Logiquement, cette Yaris Cross aura également des avis positifs. Et c’est ce qu’il manquait dans la gamme Toyota, un véhicule mi compact mi SUV. Je crois bien que c’est un pari gagnant réalisé ici par la marque Nippone. Je n’aurais jamais pensé être braqué des yeux autant de fois en l’espace de quelques heures ! Ses lignes tranchées et son aspect baroudeur lui donne une forte présence sur la route.

Notre version d’essai dispose de la finition “Design”, disponible entre l’entrée de gamme et le milieu de gamme. (À savoir que les finitions vont dans cet ordre : Dynamic – Design – Collection – Trail – Première) On y retrouve alors des jantes alliages en 17 pouces, des vitres arrières sur teintées et des feux full LED à l’avant comme à l’arrière. Franchement pour ce genre de finition, on dispose de nombreuses options très sympathiques, j’ai été assez surpris ! Concernant les dimensions, on a une longueur de 4.18m, une largeur de 1.76m et une hauteur de 1.59m. La garde au sol quant à elle, est de 170 mm.

Un intérieur simple et confortable

Assis confortablement dans les sièges en tissus, on se sent bien à l’intérieur de cette Yaris Cross. La finition reste simple mais efficace. On retrouve en revanche, quelques plastiques durs sur les portes ou encore sur la planche de bord. La finition comporte de nombreuses options comme les sièges chauffants à l’avant, la compatibilité Apple Car Play et Android Auto, radar de stationnement avant et arrière et bien d’autres aides à la conduite pour se sentir en complète sécurité à bord de cette Toyota Yaris Cross. (Concernant les photos, la pluie et le mauvais temps m’ont empêché de vous fournir des photos complètes de l’habitacle…)

À l’arrière, il y a suffisamment de places pour accueillir 3 personnes. Seul bémol, à cause des vitres arrières sur teintées ainsi que la couleur des assises (dû à la finition), la luminosité est trop faible, ce qui donne un intérieur bien trop sombre même en pleine journée. Et encore pire lors de temps dégradé. Mais honnêtement, c’est un des seuls gros point négatif que je puisse trouver à l’intérieur de cette Yaris Cross. Le volume de coffre lui, peut aller de 327 à 397 L. Il propose un espace suffisant pour pouvoir y installer de nombreuses affaires ou bagages.

Une conduite précise et agréable

En effet, cette Yaris Cross propose un agrément de conduite plutôt positif. La direction est très précise et propose dans le même temps, une conduite souple et agréable ! Cette Toyota Yaris Cross propose un châssis de qualité et travaillé. D’ailleurs, elle prend très peu de roulis même en aillant des amortisseurs assez souples. Les différentes options que l’on a au volant de cette Yaris Cross procurent un assez bon confort pour une finition qui reste “moyenne de gamme”. Le moteur 1,5L de 112 chevaux, qui est par ailleurs la seule motorisation disponible parmi toutes les finitions, est suffisamment puissant pour l’utilisation principal du véhicule. Accompagné par la boîte automatique et le système hybride, il y a je trouve, un équilibre parfait… Et cela se ressent clairement en terme de consommation qui peut varier entre 3L/100 et 4.5L/100km. Enfin, un gros point positif remarqué lors de l’essai, la Yaris Cross propose un freinage de qualité grâce aux disques ventilés situés à l’avant du véhicule.

Concernant le système hybride, il a bien été pensé pour cette Yaris Cross, preuve que Toyota est encore un des seuls leaders dans ce domaine. En effet, le véhicule peut rouler en full électrique jusqu’à 110km/h. Également, lors d’une conduite constante, le moteur thermique se coupe pour laisser place à l’électrique, bien sûr, lors d’une accélération modérée à forte, le moteur thermique reprend la main pour envoyer suffisamment de puissance. Vous vous en doutez, une récupération d’énergie se produit lors de la phase de freinage et de la décélération afin d’économiser au maximum le pourcentage de la batterie électrique.

Pour conclure

J’en retiens principalement que du positif de cette nouvelle Yaris Cross, un bon 7/10 honnêtement ! Le système Hybride a bien évolué pour trouver un équilibre parfait entre le thermique et l’électrique. Pour une version d’essai disponible à partir de 27 000€, le prix reste correct par rapport aux différentes options que l’on retrouve en terme de confort et en terme de technologies au sein du véhicule. Pour information, la version la plus haute de gamme se situe elle, à partir de 32 500€ ! Qu’en pensez-vous ?

À propos Ronan

Rédacteur et essayeur. J'ai commencé à développer cette passion depuis tout petit en jouant à mes premiers jeux vidéos comme Gran Turismo ou encore WRC. Et au fil des années, la conduite accompagnée et le permis sont apparus. Je ne m'en lasse plus maintenant. J'exerce encore plus ma passion à travers la rédaction d'articles, en essayant des véhicules ou encore en participant à certains évènements liés au monde de l'automobile !
%d blogueurs aiment cette page :