Francfort 2015: Suzuki Baleno, faut-il sauver Willy ?

image

Présentée lors du dernier salon de Genève 2015, le concept car iK-2, devient réalité et prend le doux nom de Baleno. Il s’agit pour le japonais de faire son retour sur le segment très disputé des compacts. 

Depuis la présentation du fameux concept car, en mars dernier, il était clair dans le jeu du constructeur de revenir dans ce segment avec un nouveau modèle. En revanche, on ignorait son nom, ses dimensions ainsi que son “unique” motorisation disponible…

Pour baptiser sa nouvelle venue, Suzuki nous a sorti de son vieux grimoire le patronyme de Baleno. Si comme moi, vous vous demandez d’où sort ce nom, sachez qu’il s’agissait déjà d’une berline produite par Suzuki entre 1995 et 2002 (au succès… Mitigé). Disponible à l’époque en 3 portes, 5 portes et break. Suzuki, fait le choix de ressortir ce nom qui n’aura marqué personne, un choix discutable qui pourra déranger lors du choix des clients et sa carrière commercial.

Pour l’extérieur

On ne peut qu’espérer que la Baleno, n’est pas le profil d’un cachalot et…  il semblerait qu’elle soit proche de son patronyme. Un petit profil en poire, un poil lourdaud et pas très équilibré. Pour la face avant on garde celle de la Swift et on modernise le tout: l’avant fait malgré tout moderne et agréable a l’œil.

Pour le moment, Suzuki ne dévoile aucun détail technique, cependant, la Baleno devrait reprendre les dimensions du concept iK-2: 4m02 mètres de long, 1m92 de large, 1m45 de haut et un empattement de 2m52.

Pour en savoir plus, il faudra attendre le salon de Francfort, le 15 septembre prochain.

La première vidéo teaser :

Via Suzuki, YouTube

À propos Guillaume Pina

%d blogueurs aiment cette page :