Lotus x Goodwood : une longue histoire depuis 1948

Lotus a toujours eu un grand intérêt pour Goodwood. Lors du dernier Festival of Speed, la marque Britannique avait présenté sa Lotus Evija dotée d’un camouflage noir et or rappelant les couleurs du passé de chez Lotus. Mais pourquoi une histoire d’aussi longue date ? Et pourquoi un lien aussi fort ?

Il faut savoir que Lotus et Goodwood ont la même année de création, c’est à dire 1948. Ces deux emblèmes du monde de l’automobile ont une histoire qui s’emmêle et vient par la suite renforcer ce lien entre le circuit et la marque. Le fondateur de Lotus, Colin Chapman a lui même couru sur le circuit de Goodwood depuis sa création. Par exemple, le saviez-vous que la première victoire de Lotus était à Goodwood en 1960 ? Cette même année Lotus était la marque numéro 1 dans le sport automobile et notamment après la victoire de Stirling Moss à Monaco avec l’écurie privée “Rob Walker Racing Team Lotus” à bord d’une Lotus 18. Ou encore de Innes Ireland, pilote Lotus, qui a remporté de nombreuses courses avec la marque Britannique et plus particulièrement celle de Goodwood en battant Stirling Moss, son concurrent direct, qui était certes une course hors-championnat, mais qui a permis de montrer la force que Lotus avait dans les années 60. (L R Emerson Fittipaldi et Sir Stirling Moss sur la photo)

Sautons cinq années et arrivons en 1965. Lotus avait vraiment fait ses marques dans le monde du sport automobile et avait gagné depuis sa création, un championnat du monde de F1, une victoire en Indy 500 et des victoires au Mans. Mais revenons plus précisément à Goodwood. Jim Clark, un autre pilote Lotus, a battu le record au tour du circuit de Goodwood en 1965 à bord d’une Lotus 25. Le record sera finalement égalé par Jackie Steward avec un temps de 1’20″40 minutes. Ce sera le record officiel et absolu du circuit pendant près de 50 ans avant qu’une Lola T70 s’en empare en 2010 pendant le revival de Goodwood.

Le circuit de Goodwood fermera donc ses portes en 1966. Mais cela n’empêchera pas Lotus de continuer à faire des ravages en Formule 1 et dans les autres compétitions automobiles. 30 ans plus tard, quand le duc de Richmond en 1993 créa le Goodwood Festival of Speed, Lotus n’avait toujours pas abandonné le lien fort qui régna entre ce lieu mythique et la marque Britannique. C’est pourquoi Lotus a toujours su être de la partie pour le Festival de la vitesse de Goodwood. Elle a toujours été une marque présente et fidèle. Pour 2021, nous attendons donc avec impatience le calendrier de Goodwood pour les différentes festivals proposés. Mais une chose est sûre, c’est que Lotus sera encore là pour marquer l’histoire.

Pour en savoir plus sur la Lotus Evija, c’est ici.

À propos Ronan

Rédacteur et essayeur. J'ai commencé à développer cette passion depuis tout petit en jouant à mes premiers jeux vidéos comme Gran Turismo ou encore WRC. Et au fil des années, la conduite accompagnée et le permis sont apparus. Je ne m'en lasse plus maintenant. J'exerce encore plus ma passion à travers la rédaction d'articles, en essayant des véhicules ou encore en participant à certains évènements liés au monde de l'automobile !
%d blogueurs aiment cette page :